SPA RESIDENCE PAXTON

Le Spa est ouvert : Mai 2008

 Massages, Piscine, Sauna, Bar ….etc

 SourireSourire

http://www.spa-residence-paxton.com

 

 

VIETNAM MARS 2008

Quelques images de notre séjour à Hanoi, Hué, Phu Quoc, Hoi An…

Viet Nam 3   Viet Nam 2  dsc01362.jpg

 

Interview de Marc Crozet – Fondateur et Gérant d’Asian Villa Sourire

Spa Chateau de l'Ile  

1/ Vous dirigez Asian Villa, nouveau partenaire des Spa du Château de l’Ile et du Château d’Isenbourg en Alsace. Quelles prestations proposez-vous ? 

Asian Villa gère, pour le compte du Groupe Grandes Etapes Françaises, le Spa des deux Châteaux, Ile et Isenbourg. Les équipements proposés sont ceux que l’on retrouve généralement dans les Spas : sauna, hammam, piscine, mais nous proposons également à la clientèle une gamme complète de soins corporels réalisés par des esthéticiennes et masseuses, spécialisées en soins thaïlandais. 

Nous proposons en effet à la clientèle, Résidents et Non Résidents, un ensemble cohérent de soins esthétiques : manucures, beauté des pieds, gommages corporels et soins visages, pour homme et femme. Pour rester conforme à notre concept de soins thaïlandais, nous utilisons les produits de soins de marque Harnn & Tann, produits naturels thaïlandais de très haute qualité, avec un packaging respectant l’environnement, essentiellement à base de bambou. 

Dans le domaine du bien-être, notre spécialité est l’Art du Massage Traditionnel Thaïlandais. Tout le personnel des Spas Asian Villa a suivi une formation intense à ces techniques ancestrales, Asian Villa étant par ailleurs Organisme de Formation en France et en Thaïlande. La clientèle retrouve donc un très haut niveau de technicité et de savoir faire dans le domaine du bien-être. 

2/En quoi consiste l’art du massage traditionnel thaïlandais ? Comment cela se pratique t-il ? 

Le Massage Traditionnel Thaïlandais est l’une des plus grandes traditions ancestrales du massage. Les techniques de massage traditionnel thaï ont été « inventées » il y a environ 2500 ans, par un très éminent médecin indien, le Dr Jivaka Khumar Bhaccha, aussi vénéré en Inde et en Thaïlande que peut l’être en France Hippocrate, auquel tous les jeunes médecins français prêtent serment. 

Le Massage Thaï est inspiré du Yoga, et c’est un massage qualifié d’énergétique, car le masseur ou la masseuse suit le parcours des 10 principaux méridiens d’énergie recensées par les acuponcteurs. Le massage est fait de pétrissages musculaires, de pressions des doigts sur les points et les méridiens d’énergie,  et de nombreuses techniques d’étirements. Le massage thaï agit profondément et durablement sur l’organisme et peut être soit très stimulant soit très relaxant selon son intensité (en fonction de votre préférence).

Le massage thaïlandais se pratique habillé : un vêtement très léger en soie permet de protéger la personne physiquement (le corps peut se refroidir si la séance est longue) et psychologiquement du regard de l’autre. Le vêtement oblige aussi le masseur à ne pas se servir du regard et favorise ainsi la sensibilité et la précision du toucher. Le massage a lieu au sol, pour que les déplacements et manipulations soient totalement libres. Tout le corps est massé depuis la pointe des orteils jusqu’au somment de la tête. 

C’est un massage extrêmement relaxant, qui libère des tensions physiques et mentales, comme une séance de Yoga, dont il est d’ailleurs inspiré. 

3/ De quelles infrastructures disposez-vous dans nos établissements alsaciens (cabines, salles,…) 

Nous avons dans chaque établissement la possibilité de recevoir pour des soins thaïlandais 4 à 5 personnes simultanément, dans des salles soins au décor asiatique, propices à la relaxation et à l’évasion. Nous souhaitons que les clients du spa fassent un petit voyage en Asie pendant l’heure qu’ils vont passer avec nous. 

4/ Quels conseils donneriez-vous pour profiter au maximum de ce type de massage ? 

Les techniques de massage thaï étant inspirées du Yoga, le receveur doit ‘jouer le jeu’, et faire ce que l’on appelle le ‘lâcher prise’ en Yoga : c’est-à-dire être totalement relâche physiquement, ne pas accompagner ni résister à nos gestes, et il doit aussi être relâché mentalement, un peut comme dans une séance de médiation, oubliez les soucis, fermer les yeux, faire le vide… 

C’est pour cette raison que le massage thaï s’appelle aussi le ‘Yoga du Paresseux’. C’est un moment très privilégié dont on ressent les effets pendant plusieurs jours. 

5/ Proposez-vous des nouveautés en 2008 ? 

Début  2008, nous ajouterons les Massages Thaïs aux Huiles Essentielles (Harnn & Tann) qui sont dérivés du Massage Traditionnel Thaïlandais, ainsi que la Réflexologie Plantaire Thaïe. 

La réflexologie  se base sur le principe que les pieds sont considérés comme la représentation miniaturisée du corps humain : à chaque « zone réflexe » correspond un organe ou une partie du corps. Un toucher spécifique appliqué sur ces zones permet de localiser les tensions et de rétablir l’équilibre du corps dans les zones correspondantes. C’est à la fois relaxant et stimulant. 

Une séance de réflexologie plantaire dure environ 45 min. 

6/ Pour conclure, quel est votre parcours ? 

Il est lié à ma passion pour l’Asie, le Yoga et les Arts Martiaux que j’enseigne également. 

J’enseigne le Massage Traditionnel Thaïlandais en France mais également en Thaïlande. Ma dernière expérience d’enseignement dans un Centre de Détention pour Jeunes Mineures au Nord de la Thaïlande en 2007 m’a laissé un souvenir inoubliable. Je n’oublie jamais que ‘Enseigner c’est influencer une vie pour toujours’, et peut être encore plus dans ce domaine. Les esthéticiennes qui viennent travailler chez Asian Villa ne sont plus tout à fait comme les autres… 

Bébé Masseuse

Bienvenue  à Vidya,   premier bébé d’Asian Villa !!!! ou plutôt le bébé de Marie Anne, Masseuse d’Asian Villa …

Petite fille,  miracle de la nature, et parfaite réussite. Nous lui souhaitons bienvenue dans le petit monde Zen d’Asian Villa…

bebemasseuse.jpg

Post Scriptum  du boss : ce n’est  pas parce que Vidya est une réussite, que toutes les masseuses doivent tenter le même exploit !!! Marc

Nouveaux Spas par Asian Villa – Novembre 2007

Asian Villa a le plaisir d’annoncer l’ouverture de 2 nouveaux spas en Alsace – Bas Rhin :

UNE NOUVELLE RECRUE CHEZ ASIAN VILLA

nathalie.jpg   imgp0032.jpg

Nathalie, d’origine laotienne, rejoint l’équipe d’Asian Villa fin Juillet. Formée à Wat Pho puis chez Asian Villa : massage traditionnel thai, reflexologie, massage californien.

LE MASSAGE TRADITIONNEL THAÏLANDAIS

LE MASSAGE TRADITIONNEL THAÏLANDAIS

Historique

Le massage traditionnel thaïlandais n’a pas grand chose à voir avec le massage érotique offert aux touristes.

Cette pratique ancestrale fait partie de la médecine thaï, tout comme la phytothérapie, qui est très développée en Thaïlande.

La médecine Thaï est inspirée de la médecine chinoise et de la médecine indienne. On retrouve dans le massage thaïlandais l’influence du Shiatsu ou de son ancêtre chinois le Tuina, mais aussi l’influence du Taoïsme, de l’Ayurveda Indien et du Yoga.

Le massage traditionnel tel qu’il est pratiqué aujourd’hui vient du fond des âges, et paradoxalement on en attribue la paternité non pas à un thaïlandais mais à un médecin bouddhiste indien, Jivaka Kumar Bhaccha, disciple de Bouddha et médecin royal, qui l’a lui-même codifié.

Le massage traditionnel thaïlandais a donc au minimum 2500 ans. Le Bouddhisme est très implanté en Thaïlande, sous sa forme religieuse, mais également dans sa dimension philosophique. Il imprègne la vie quotidienne des thaïs. Pour toutes ces raisons, le massage de Jivaka Kumar Bhaccha s’y est fortement développé, et fait maintenant partie de l’art de vivre des Thaïs.

Il est pratiqué quotidiennement dans les familles. Il est enseigné dans les Temples Bouddhistes, et notamment le Wat Phô à Bangkok, le Temple du Bouddha  » couché « , proche d’atteindre le Nirvana avant sa mort.

C’est l’un des hauts lieux de l’enseignement du massage. Il est également pratiqué dans tous les hôpitaux de Thaïlande, et très fréquemment associé aux soins médicaux, comme un complément indispensable pour amener bien-être et guérison. Notamment à Chiang Maï au Old Medecine Hospital, autre haut lieu de la pratique et l’enseignement du massage thaïlandais.

LE MASSAGE TRADITIONNEL THAÏLANDAIS dans Actualité gal_spa_thai_massage2

Philosophie du Massage Thaï

Imprégné du Bouddhisme, le massage thaïlandais retient notamment de cette philosophie les concepts d’interdépendance et d’énergie universelle : notre organisme est considéré comme une entité énergétique, en relation permanente avec les énergies qui nous entourent.

Tout dans l’univers est dans un mouvement permanent de transformation, régulier, et ininterrompu.

L’être humain, comme l’univers dans lequel il baigne, est imprégné d’énergie. Celle-ci parcourt le corps selon des lignes, appelées ” Sen “, qui correspondent aux méridiens d’acuponcture pour les Chinois, et aux Nadis pour les Indiens. Du Bouddhisme, les Thaïs retiennent également que la maladie ou la guérison ont un sens : la maladie est un désordre qui s’est installé dans la circulation de l’énergie interne, et au contraire la guérison est atteinte lorsque le ” patient ” retrouve une circulation harmonieuse de l’énergie interne. Les Sen sont difficiles à appréhender pour les occidentaux, car ils ne sont pas constitués de matière comme les os, les muscles, ou les veines. Il faut les ressentir, sans les voir, c’est pourquoi on parle d’Art du Toucher. Les Asiatiques ont recensé au fil du temps 72000 Sen qui assurent le flux de l’énergie à l’intérieur du corps et qui assure les connexions avec l’extérieur. Le principe du massage thaï est d’harmoniser cette circulation d’énergie interne, en agissant par stimulation et libération des zones externes.

C’est la grande leçon du massage thaïlandais traditionnel : retrouver l’intensité et l’harmonie intérieure. L’objectif est, par le toucher, de libérer le corps de ses tensions, et de ré-harmoniser la circulation d’énergie interne. Le massage permet au corps de se libérer de ses tensions, et à l’esprit de s’animer, et de réagir de mieux en mieux à une circulation énergétique plus forte ou plus subtile. On parle de QI (prononcez Chi), de contrôle de l’énergie vitale, et de son harmonisation autour du Hara, le Centre de l’énergie vital de l’individu. Le Hara se trouve à environ 3 doigts sous le nombril, et correspond au second Chakra Indien : Svadhisthana Chakra. Le massage apporte paix, relaxation, plaisir et libération.

Le corps et l’esprit fusionnent comme dans la pratique du Yoga. C’est pourquoi le massage thaïlandais traditionnel est également appelé:

Yoga-Massage

Les liens entre le Yoga et le Massage Thaï ou Yoga-Massage sont en effet très importants :
Asana
Postures et étirements pratiqués à deux personnes, l’une d’entre elles étant passive, l’autre active
Fluidité des gestes et des déplacements du masseur
Equilibre dans les déplacements
Pranayama
Fluidité et harmonisation de la respiration des deux personnes
Synchronisation des respirations, Les mains du masseur sont le prolongement du hara et du souffle
L’énergie vient du corps tout entier, les mouvements partent du ventre et non de la force des mains
Dharana – Dhyana
Lâcher-prise, relaxation mentale, et abandon de son système de défense pour la personne qui est massée
Concentration, adoption d’une attitude de neutralité, de non-pouvoir, de non-manipulation, de respect du patient pour le masseur
Concentration sur le plaisir, la circulation d’énergie, et la détente, et connexion des énergies du couple masseur-massé.

L’art du toucher

Le massage est l’art du toucher, tout repose sur le premier des cinq sens. C’est par le toucher que l’enfant découvre le monde. Lors de l’embryogenèse, la peau se développe à partir des mêmes cellules que le système nerveux, elle se compose de milliards de terminaisons nerveuses chez un individu adulte et est la voie royale de l’affectivité. Le massage thaïlandais se pratique habillé : un vêtement très léger en soie permet de protéger le patient physiquement (le corps peut se refroidir si la séance est longue) et psychologiquement du regard de l’autre. Le vêtement oblige aussi le masseur à ne pas se servir du regard et favorise ainsi la sensibilité et la précision du toucher. Le massage a lieu au sol, pour que les déplacements et manipulations soient totalement libres. Le massage thaïlandais consiste en une série précise d’enchaînements : pressions sur des points, compressions artérielles, manipulations articulaires, et étirements. Tout le corps est massé depuis la pointe des orteils jusqu’au somment de la tête.

Ainsi les toxines sont éliminées, le flux d’énergie libéré, et une sensation de grande paix du corps et de l’esprit gagne la personne qui reçoit le massage.

Le Pétrissage musculaire : Les pressions palmées se font avec la paume de la main, et agissent sur des zones larges. La main se déplace à un rythme régulier pour pétrir et déplacer les zones musculaires. Ces pressions sont avant tout relaxantes.

La Digitoponcture : Les pressions sur des points d’énergie, le long des méridiens, se font avec les pouces, les genoux, les coudes, les pieds, ou les avant-bras. Les pressions agissent soit pour disperser des excès d’énergie ou de tension, soit pour tonifier une région vide ou faible, soit encore pour harmoniser et fluidifier le flux d’énergie.

Les Compressions Circulatoires : Elles ont pour but de libérer vivement le flux circulatoire et le QI. Elles sont pratiquées au carrefour de l’aine et de l’aisselle, elles provoquent l’élimination des déchets dans les artères et sont très revitalisantes. Il y a quelques contre-indications à respecter.

Les Mobilisations Articulaires et les Etirements : Ce sont des mises en tension qui libèrent le corps en douceur de ses raideurs, qui assouplissent les articulations et redonne au corps souplesse et fluidité. Les étirements favorisent l’assouplissement, l’élimination du stress et des toxines. Ils permettent de repositionner les membres correctement pour travailler sur les méridiens. Les étirements représentent un aspect particulièrement important du massage thaï et en font l’une de ses originalités.

Le peuple thai a conservé une très vive tradition du massage. Le massage fait partie intégrante de leur conception de la vie : Ils vont recevoir un massage comme nous allons chez le coiffeur. Ils les pratiquent normalement, sainement et régulièrement en famille. Les moines les exercent au même titre que la méditation ou les textes sacrés. Enfin, le massage a toujours été considéré comme l’axe central des soins médicaux traditionnels, associés à la pharmacopée traditionnelle, au point que dans les hôpitaux traditionnels tout traitement commence par un massage. Contrairement à l’idée que l’on pourrait s’en faire, ce massage trouve ses origines en Inde. Le célèbre medecin ayurvédique Shivago Komarpaj, contemporain et proche du Bouddha en fut le concepteur.

Il fut introduit en Thaîlande en même temps que le bouddhisme, il y a 2500 ans. Son enseignement fut essentiellement l’objet d’une transmission orale. les textes anciens qui y faisaient allusion ont été détruit lors du pillage de la ville royale d’Ayuthaya en 1767 par les birmans. La théorie repose sur les principes de la médecine indienne de la circulation de l’énergie au travers des  » pranas nadis « . Dans cette tradition, l’énergie parcourt le corps selon 10 principaux trajets ou  » shen « .

Ce sont les flux principaux car la tradition indienne parle des 72000 Nadis qui irriguent le corps. On distingue aujourd’hui deux traditions de massage légèrement différentes : Celle du Nord représentée par le Old Medecine Hospital de Chiang Maî travaille davantage sur les étirements, les mobilisations, et les lignes d’énergie ( il est globalement plus doux). Celle du Sud, enseignée au temple de Wat Po à Bangkok, portée plus précisément sur les pressions des points réflexes. Mais la spécificité du massage thai est d’associer des manoeuvres de type pression tout le long des lignes d’énergie, à des mobilisations de l’ensemble des articulations dans des postures proches de celles pratiquées dans le yoga. C’est la raison pour laquelle on l’appelle parfois  » yoga-massage « .

Ces étirements favorisent l’assouplissement de tout le corps et libère en douceur le corps de ses raideurs. Enfin, le praticien exerce des compressions circulatoires qui ont pour but de libérer le flux sanguin. Pratiquées au niveau de l’aine de l’aisselle ou d’autre point plus subtil elles favorisent l’élimination des déchets, entraînent une grande irrigation des tissus et amènent une revitalisation intense de l’énergie. La séance se déroule au sol, débute par les pieds, se termine par la tête et inclut toutes les parties du corps. Le massage Thai suppose de la part du masseur une grande agilité et de la part du massé l’acceptation d’une proximité relativement grande avec le masseur.

Le temps moyen d’une séance est d’environ une heure, mais en Asie où la notion du temps est différente les massages peuvent durer deux voire trois heures le massage thai comme le Shiatsu Japonais se pratique souvent dans ces pays en groupe, dans des salles communes où les couples masseur-massé sont les uns à côté des autres et pratiquent dans une atmosphère gaie et détendue.

Ouverture Prochaine du Spa de la Résidence Hôtel Paxton

Asian Villa et le Groupe Accélis ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture prochaine d’un nouveau Spa 

paxtonspa.jpg

Paxton Résidence Hôtel au coeur
de Marne-la-Vallée (Férrières – Bussy St Georges), à 20 minutes de Paris
et 10 minutes de Disneyland.

Ouverture Résidence Juillet 2007 –  Spa Septembre 2007

Si vous souhaitez des informations dès maintenant, n’hésitez pas à nous contacter :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

123



Fashion's Nails |
La Boutique Avon De Jenny |
S.A.R.L BIJOUX ONLINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | melanie ambassadrice avon
| MINCI FORME
| vosdonspournossoldes